Alors que la dématérialisation des formations s’est accrue depuis le début de la crise sanitaire, l’association Défis, la Région Bretagne et des organismes de formation de Bretagne Sud (Sauvegarde 56, Agora Services, AMISEP, CLPS, ASKORIA, AFPA et IBEP) se mobilisent pour remédier à l’illectronisme de certains publics. Une expérimentation visant à garantir l’accès à un outil informatique, fiable et adapté, pour des stagiaires de la formation continue est en cours de déploiement dans le Morbihan. Première distribution à Lanester ce mardi où huit bénéficiaires de la prestation PRÉPA Avenir Jeunes , âgés de 16 à 25 ans, ont chacun reçu un ordinateur leur permettant de suivre leur formation dispensée par Agora Services durant les cinq prochains mois.

Portée par l’association Défis et la Région Bretagne, cette expérimentation propose de bénéficier, en prêt, d’un ordinateur issu de la filière du réemploi sur une période correspondant à la période de sa formation. Une centaine d’ordinateurs pourraient ainsi être mis à disposition de stagiaires des organismes de formation situés sur les territoires de Vannes, Auray et Lorient . « Il y a deux aspects à prendre en compte : l’aspect matériel avec un prêt d’ordinateur pour la durée de la formation et l’accompagnement dans l’utilisation de la machine, levier essentiel pour les stagiaires et leurs usages du numériques tout au long de leur parcours » , précise Mickaël Leblond, Directeur de l’association Défis.

Depuis 2007, Défis œuvre à la construction d’un monde numérique inclusif, avec l’humain au cœur de sa démarche. L’association équipe des familles aux ressources modestes en matériel informatique reconditionné. Elle possède un atelier de réemploi de matériel informatique, propose une offre d’accompagnement-formation et apporte aussi ses conseils et son expertise aux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Cet accès au numérique s’avère encore plus important en cette période de pandémie qui a mis en exergue les difficultés des citoyens et des stagiaires à s’équiper en matériel informatique.

En charge de la formation des demandeurs d’emploi, la Région Bretagne finance une large partie de cette expérimentation visant à réduire la fracture numérique sur son territoire en lui affectant une enveloppe de 15 000 €. Ce financement est complété par la contribution des stagiaires, qui s’acquittent d’un forfait de 7 € par mois pour disposer de cet équipement.

« À l’issue du premier confinement, les élus de la Région ont fait le tour des centres de formation bretons pour faire un point avec eux, notamment sur la gestion des formations à distance. Les difficultés rencontrées pour continuer à se former à domicile par de nombreux stagiaires, faute d’équipement, ont alors été identifiées , rappelle Gaël Le Saout, Conseillère régionale référente du pays de Lorient-Quimperlé. Afin d’y remédier, la Région s’est mobilisée pour proposer aujourd’hui cette expérimentation essentielle dans le Morbihan. »

Par ailleurs, afin de continuer de répondre aux besoins en équipement, accrus en cette période de crise sanitaire, l’association Défis fait un appel aux dons d’entreprises et de collectivité.

Contacts :

Association Défis, 8 rue du Général Leclerc, 56600, LANESTER, – 02 97 76 34 91 contact@defis.info – www.defis.info
Mickael LEBLOND, Directeur – Tel : 06 17 84 74 43 – mickael.leblond@defis.info