Agir en faveur de l’e-inclusion

Au sein de l’association, les missions des bénévoles sont multiples : accompagnement des usages, aide au reconditionnement des ordinateurs, soutien et logistique sur les évènements organisés par l’association.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous apporter vos compétences !

Portraits de bénévoles

Cédric, atelier technique

Cédric est bénévole à l’association depuis fin novembre 2018.

Il est présent chaque vendredi après-midi à l’atelier technique où il s’occupe, entre autre, de la logistique et du reconditionnement d’ordinateurs.

Il entendu parlé de l’association et a souhaité devenir bénévole pour parfaire ses connaissances liées à son ancien métier de technicien informatique qu’il a exercé pendant 2 ans.

Cédric partage les mêmes valeurs que Défis, c’est pourquoi il a tout naturellement sollicité l’association pour faire du bénévolat.

Anthony, administrateur de l’association

“J’ai adhéré à l’association Défis lors de la dernière Assemblée générale en 2016. C’est avant tout en tant que citoyen que j’ai souhaité apporter ma petite contribution au développement de l’association dont je partage les valeurs de solidarité et de développement durable ainsi que son objectif premier, la lutte contre la fracture numérique.

Nous sommes dans une société ou tout va très vite, parfois trop vite en matière de développement numérique. Recherche d’emploi, démarches administratives, beaucoup de services se passent sur internet. Il est important d’apporter des solutions à tous et Défis développe des services en ce sens avec une équipe dynamique.

C’est un réel plaisir de participer à cette aventure numérique solidaire.”

Pierre, accompagnement des usagers

Pierre a rejoint notre équipe de bénévoles en 2017. Il est présent chaque jeudi après-midi pour accompagner les utilisateurs dans notre salle informatique.

Il est arrivé sur Lorient après avoir travaillé pendant plus de 20 ans en tant qu’Ingénieur en développement informatique, et cherchait désormais à s’impliquer dans une association.

Le bénévolat lui permet d’avoir d’avoir du contact social et de se rendre utile, dans un domaine qui le passionne. A l’écoute des usagers pour comprendre leurs problématiques, il a également une expérience de formateur qui lui est utile : “Le but n’est pas de faire à leur place, sinon ils ne comprendront jamais”.

Pierre reconnaît que la vulgarisation est parfois difficile, “notamment sur des choses qui nous paraissent tellement simples” mais a l’idée d’un glossaire qui permettrait de recenser un ensemble de termes techniques.