Utiliser un mot de passe sécurisé

Balise Numérique : Chaque mardi, l’association Défis vous propose une chronique sur Radio Balises (99.8 FM)

Retrouvez sur notre site les informations et les liens diffusés à l’antenne :

Mardi 6 mars 2018 : Utiliser un mot de passe sécurisé

Adresse email, compte bancaire, démarches en ligne, les services sur internet se multiplient et nous permettent d’accéder à nos données depuis n’importe où.

La sécurité de ces services repose essentiellement sur un système d’authentification : le fameux mot de passe. Vous l’avez sûrement déjà entendu, celui ci doit être sécurisé pour garantir son efficacité face aux pirates qui souhaitent « cracker » votre code d’accès.

On évite par exemple d’utiliser les noms communs, les noms propres ou les dates. Les pirates utilisent en effet des logiciels qui testent automatiquement différentes combinaisons de mots issus de dictionnaires.

Attention aussi à l’utilisation de données personnelles : aujourd’hui, des logiciels spécifiques peuvent concentrer leurs tentatives en fonction de ces informations : les initiales de vos enfants ou votre numéro de téléphone sont donc à exclure.

Plus le mot de passe est long, plus le travail de piratage sera fastidieux. 8 à 10 caractères minimum sont déjà un bon compromis.

Il s’agit aussi de diversifier ces caractères : aux 26 lettres de l’alphabet peuvent s’ajouter leurs versions majuscules, mais aussi les 10 chiffres ou les caractères spéciaux comme les signes de ponctuation. Autant de symboles qui multiplient les combinaisons possibles.

Malheureusement, de nombreuses personnes choisissent encore une solution de facilité avec un mot de passe trop basique et identique sur tous leurs comptes, mais tellement plus facile à retenir.

Il est pourtant assez simple de concevoir un mot de passe complexe et facilement mémorisable.

Prenez par exemple une phrase que vous mémoriserez facilement et utilisez la première lettre de chaque mot : Par exemple, la phrase « J’écoute Radio Balises tous les matins dans ma voiture », deviendra JeRBtlmdmv . Ecrivez les R et B de Radio Balises en majuscules, ajoutez un point d’exclamation ou quelques chiffres, et le tour est joué.

A ce petit jeu, on peut d’ailleurs remplacer les lettres par des symboles qui leur ressemblent. Le 3 à la place du E, le 1 à la place du L ou encore le symbole du dollar à la place des S.

Une autre astuce consiste à taper volontairement sur une touche située à proximité de la lettre choisie. Par exemple, pour le mot lorient, je vais utiliser les touches situées à gauche de chaque lettre visée, ce qui donnera les lettres kieuzbr .

Mais même avec cette méthode, la mémoire peut nous jouer des tours si l’on utilise des dizaines de sites et autant de mots de passe. Vous pouvez alors combiner une base identique (par exemple pour les 8 premiers caractères) puis compléter avec 2 caractères complémentaires qui seront différents pour chaque site.

Bien entendu, toutes ces précautions seront peu utiles si vous notez ces mots de passe sur un post-it caché sous le clavier ou dans les brouillons de vos emails.

Si la mémoire n’est pas votre point fort, mieux vaut alors utiliser un gestionnaire de mots de passe. Des outils comme Dashlane ou Keepass vous permettent de stocker vos clés dans une sorte de coffre-fort. Vous n’aurez alors plus qu’à retenir un seul mot de passe, qui vous permettra d’utiliser tous les autres.